Ils contribuent à la belle réussite de l'Institut

Devenir Douanier | Prépa concours n°1

Cap'Douanes, La Prépa référence aux concours de Douane | Paris, Toulouse, Lyon, Lille, Bordeaux, Marseille, Nice

Cap'Douanes, la référence

Préparation annuelle concours A, B, C Douane, Stages intensifs Douane à Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux

Cap'Douanes, depuis 1982 : expérience et compétence

Choisir Cap'Douanes, c'est bénéficier du plus ancien des instituts de formation dans lequel est proposé la préparation au concours de la Douane. C'est ainsi faire le choix d'un Institut totalement au fait des exigences des concours de la Douane. Enfin c'est faire le choix des atouts d'une expérience apportée par la formation de plusieurs générations de candidats, garantissant à tous les futurs élèves une préparation adaptée, élaborée par une équipe pédagogique compétente.

Certification de l'Institut : label de qualité Véritas de nos préparations. Prépa concours A, B, C Douane Paris, Toulouse, Lyon, Bordeaux, Lille...

Cap'Douanes, la marque de l'excellence par la certification Bureau Veritas

De tous les centres préparant les concours de la Douane, seul Cap'Douanes bénéficie d'un label qualité. Dans le souci de maintenir le haut niveau de nos prestations, notre institut procède à un audit externe. L'Institut a donc obtenu la certification de qualité Bureau Veritas, référence incontournable du secteur de la formation. Pour en savoir plus sur cette certification, visitez le site officiel.

Prépas Douane en présentiel sur Paris, Toulouse, Lyon et Bordeaux

Cap'Douanes, des formateurs avertis et expérimentés pour votre préparation des concours de la Douane

Les concepteurs des programmes Cap'Douanes sont enseignants depuis de nombreuses années ; ce sont également des correcteurs, des membres de jury, des universitaires. Certains de ces enseignants ont écrit des ouvrages de référence édités dans la collection Ellipse. La qualité rédactionnelle des supports de cours des concours de la Douane participe donc de leur expérience incontestable. Cap'Douanes fait le choix de ne pas publier ces supports afin d'en faire profiter exclusivement ses élèves.

Prépas Douane en présentiel sur Paris, Toulouse, Lyon et Bordeaux

Cap'Douanes, préparer efficacement les concours des douanes grâce à notre suivi 100% personnalisé

Tout candidat inscrit en préparation annuelle aux concours de douane à Cap'Douanes peut bénéficier d'un accompagnement individuel adapté à ses besoins afin de revenir efficacement sur les lacunes éventuelles.

Prépas Douane en présentiel sur Paris, Toulouse, Lyon et Bordeaux

Cap'Douanes, le programme du concours de La Douane traité dans sa totalité

Cap'Douanes offre à ses étudiants la garantie d'avoir complètement traité le programme des concours de la Douane avant la date des dits concours.

Prépas Douane en présentiel sur Paris, Toulouse, Lyon et Bordeaux

Cap'Douanes, l'accès à nos supports pédagogiques de qualité

Pour assurer les meilleures chances de réussir aux concours de la Douane, des ressources dédiées sont disponibles, en particulier sur un espace personnel Intranet. Les propositions de supports varient et tiennent compte de l'évolution des candidats, en fonction des compétences acquises ou à acquérir.

Prépas Douane en présentiel sur Paris, Toulouse, Lyon et Bordeaux

Cap'Douanes, des promotions avec un objectif unique

L'Institut prête une attention particulière aux dossiers afin de créer des classes dynamiques et assurer une progression harmonieuse du groupe.

Nos formules de préparation aux concours de la Douane

Prépa Douanes temps plein

Prépa Douanes distance

  • A l'année
  • Intensive
  • Concours blancs
  • Stages intensifs

En savoir plus

  • Coaching personnalisé
  • Modules en ligne
  • Stages intensifs
  • Concours blancs

En savoir plus

Stages intensifs Douanes

Intranet Cap'Douanes

  • Perfectionnement
  • Octobre / Décembre
  • 1 concours blanc
  • Debrief personnalisé

En savoir plus

  • Espace candidat
  • Cours & exercices
  • Ressources pédagogiques
  • Annales

En savoir plus

Prépa à la carte Douanes

Prépa oraux Douanes

  • Matières au choix
  • Entraînements aux écrits
  • Entraînements aux oraux
  • Débriefing personnalisé

En savoir plus

  • Mises en situation
  • Entraînements aux oraux
  • Débriefing personnalisé
  • Membres de nombreux jurys

En savoir plus

Prépa Douanes à temps plein

  • A l'année
  • Intensive
  • Concours blancs
  • Stages intensifs

En savoir plus

Prépa Douanes distance

  • Coaching personnalisé
  • Modules en ligne
  • Stages intensifs
  • Concours blancs

En savoir plus

Stages intensifs Douanes

  • Perfectionnement
  • 30 heures par session
  • 1 concours blanc
  • Débrief personnalisé

En savoir plus

Intranet Cap'Douanes

  • Espace candidat
  • Cours & exercices
  • Ressources pédagogiques
  • Annales

En savoir plus

Prépa à la carte Douanes

  • Matières au choix
  • Entraînements aux écrits
  • Entraînements aux oraux
  • Débriefing personnalisé

En savoir plus

Prépa oraux Douanes

  • Mises en situation
  • Entraînements aux oraux
  • Débriefing personnalisé
  • Membres de nombreux jurys

En savoir plus

Cap'Douanes, prix des formations et stages proposés

Pour accéder a la grille tarifaire cliquez ici.

 

PRÉSENTATION DU MÉTIER

► Le métier de contrôleur des douanes

S'il y a une chose que vous devez avoir très vite à l'esprit c'est la multiplicité de métiers au sein de cette administration qui s'exprime « au pluriel »! On parlera plus de l'administration DES douanes que de la douane.

À titre d'exemple, le concours de contrôleur des douanes propose 5 déclinaisons différentes : 

  • contrôleur de la DGDDI - branche de la surveillance - externe ;
  • contrôleur de la DGDDI - branche des opérations commerciales et d'administration générale - externe ;
  • contrôleur de la DGDDI - surveillance et aéronautique : pilote d'avion - externe ;
  • contrôleur de la DGDDI - surveillance et aéronautique : pilote d'hélicoptère externe
  • contrôleur de la DGDDI - surveillance maintenance navale - externe.

Les contrôleurs des douanes et droits indirects de la branche de la surveillance appartiennent à la catégorie B de la fonction publique de l'État (niveau baccalauréat).

Affectés dans une brigade, ils sont tenus au port de l'uniforme et d'une arme de service.

En tant qu'agent, il contrôle les voyageurs, leurs bagages, les marchandises en mouvement et les moyens de transport aux points de passage autoroutiers, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires des frontières extérieures à l'Union européenne et sur tout point national. Il procède à l'application des droits et taxes ainsi qu'au contrôle de l'accomplissement des diverses formalités fixées par les lois et règlements.

En tant que chef d'équipe, le contrôleur encadre les personnels placés sous sa responsabilité et anime leur action de surveillance douanière.

Des emplois spécialisés sont réservés à certains agents, dont la candidature a été agréée à l'issue d'une enquête interne, et qui ont acquis une qualification technique particulière, notamment:

  • maître de chien (anti-stupéfiants ou anti-explosifs);
  • agent motocycliste ;
  • marin ou mécanicien de marine ;
  • pilote ou mécanicien dans une brigade aérienne ;
  • agent des douanes chargé d'effectuer des enquêtes judiciaires (après examen probatoire) 

Il est précisé que les activités de contrôle des mouvements de personnes et de marchandises ainsi que de recherche de la fraude exigent que les agents de la surveillance fassent preuve d'une grande disponibilité et d'esprit d'initiative. En effet, compte tenu de la nécessité de continuité du service, les agents doivent également exercer leurs fonctions de nuit, ainsi que les samedis, dimanches et jours fériés.

Les contrôleurs des douanes et droits indirects de la branche du contrôle des opérations commerciales et d'administration générale appartiennent à la catégorie B de la fonction publique de l'État. Les agents qui ne portent pas l'uniforme peuvent être amenés à exercer les fonctions suivantes : 

  • contrôleur à la vérification des marchandises
  • responsable de l'application des droits et taxes et du contrôle de l'accomplissement des formalités douanières auxquelles sont soumises les marchandises ;
  • enquêteur au sein d'une équipe chargée de la vérification et du contrôle des opérations effectuées par les sociétés entretenant des relations commerciales avec l'étranger ;
  • informaticien - les agents ayant obtenu la qualification de programmeur ou de pupitreur exercent leurs fonctions dans un centre informatique ;
  • contrôleur chargé de travaux administratifs à la direction générale ou dans les services déconcentrés ;
  • comptable : il peut se voir confier la gestion d'une recette locale des contributions indirectes;
  • correspondant(e) social(e) - son action s'exerce dans le domaine sanitaire et social au profit des fonctionnaires des douanes, il assure la liaison avec les autres services sociaux du département ;

Le contrôleur des douanes recruté au titre de la spécialité de pilote d'avion relève de la branche « surveillance » de la DGDDI (agents en uniforme et soumis à l'obligation du port de l'arme de service). Il peut être affecté dans une brigade de surveillance aéro-terrestre ou dans une unité de surveillance aéronavale. Intégré dans une brigade de surveillance aéroterrestre, il participe à la surveillance douanière du territoire et au ciblage des aéronefs suspects. Il peut être amené à effectuer lui-même le contrôle de l'appareil et des passagers.

Au sein d'une unité aéromaritime, il participe à la surveillance du trafic maritime dans les eaux territoriales françaises. Il participe ainsi à l'action de l'Etat en mer, et notamment à la lutte contre les pollutions marines. La flotte aérienne des douanes françaises est actuellement composée d'avions bimoteurs (F406). d'avions monomoteurs (T206H), de Beecherafts (KA350 ER) et d'hélicoptères bimoteurs (AS355F2 et EC1315). Le contrôleur des douanes recruté au titre de la spécialité de pilote d'hélicoptère relève de la branche « surveillance » de la DGDDI. Il peut être affecté dans une brigade de surveillance aéroterrestre ou dans une unité de surveillance aéronavale. Intégré dans une brigade de surveillance aéroterrestre, il participe à la surveillance douanière du territoire et au ciblage des aéronefs suspects. Il peut être amené à effectuer lui-même le contrôle de l'appareil et des passagers.

Au sein d'une unité aéromaritime, il participe à la surveillance du trafic maritime dans les eaux territoriales françaises. Il aide ainsi à l'action de l'État en mer, et notamment à la lutte contre les pollutions marines. La flotte aérienne des douanes françaises est actuellement composée d'avions monomoteurs (T206H), d'avions bimoteurs (F406), de Beechcrafts (KA350ER) et d'hélicoptères bimoteurs (AS355F2 et EC135).

Le contrôleur de maintenance navale est un agent de catégorie B appartenant à la branche « surveillance » (agents en uniforme et armés) de la douane. Il est amené à exercer ses fonctions : soit à bord d'une vedette ou d'un patrouilleur garde-côtes des douanes en métropole ou dans les DROM-COM (ex DOM-TOM : Antilles, Guyane et Polynésie) : il est chargé de l'entretien et de la maintenance générale et préventive des matériels, notamment des moteurs de propulsion de 250 à 1 800 chevaux, des groupes électrogènes et de climatisation, des auxiliaires de coque et machine (pompes, hydrophores……), il procède à des contrôles réguliers de l'ensemble des équipements mécaniques et électriques du bord et assure le suivi des paramètres, il effectue, dans la limite de ses compétences, les réparations nécessaires sur les moteurs de propulsion, les groupes électrogènes ainsi que sur la totalité des auxiliaires mécaniques et électrotechniques, il assure la mise à jour des plans et documents de bord (supports papier et informatique), il participe à l'élaboration des programmes de maintenance ainsi qu'aux activités de visites et de contrôles douaniers des navires, il est destiné, à terme, à assurer des fonctions d'encadrement du service machine: soit à l'atelier naval national à La Rochelle: au sein de cette structure nationale de maintenance navale, il assure, selon ses qualifications, les fonctions de mécanicien ou de chef de l'atelier mécanique/électrique, il centralise, sous l'autorité du responsable administratif, les travaux à réaliser sur les périphériques moteurs et sur les auxiliaires de bord, il réalise les travaux de maintenance ou de réparation sur les organes qui lui sont confiés, il effectue les déplacements sur les bords et les travaux de mise en service, de remotorisation, etc. qui lui sont ordonnés, il a vocation, à terme, à assurer les fonctions de responsable de cette structure.

À travers la nature de leurs fonctions, les agents de la branche surveillance sont astreints à une grande disponibilité. Ils exercent des permanences de nuit, les samedis, dimanches et jours fériés. Une bonne condition physique est nécessaire à l'accomplissement de ces fonctions actives et de terrain.

PRÉSENTATION DU CONCOURS DES DOUANES

Le concours de contrôleur des douanes

► Le concours externe

► Épreuve écrite de pré-admissibilité

Réponse à des questionnaires à choix multiples destinés à vérifier les connaissances des candidats dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique.

Durée : 1 heure et 30 minutes ; coefficient 2 (Épreuve identique pour la branche des opérations commerciales et d'administration générale et pour la branche de la surveillance).

N.B. Seuls peuvent être admis à se présenter aux épreuves écrites d'admissibilité les candidats ayant obtenu à cette épreuve un total de points fixé par le jury. Les points obtenus à cette épreuve seront pris en compte pour l'admissibilité et l'admission.

► Épreuves écrites d'admissibilité

Épreuve écrite n°1

Résumé d'un texte portant sur des questions économiques et sociales du monde contemporain, et réponse à des questions en lien avec le texte.

Durée : 3 heures; coefficient 4 (Epreuve identique pour les deux branches).

Épreuve écrite n°2

► Branche des opérations commerciales et d'administration générale :

Au choix du candidat, ce choix étant précisé lors du dépôt de la demande d'admission à concourir:

  • a. résolution d'un ou plusieurs problèmes de mathématiques ;
  • b. résolution d'un ou plusieurs exercices de comptabilité privée ;
  • c. composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques d'économie ;
  • d. composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques de droit ;
  • e. composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou étude d'un ensemble documentaire de géographie économique.

Durée : 3 heures; coefficient 4.

► Branche de la surveillance :

Au choix du candidat, ce choix étant précisé lors du dépôt de la demande d'admission à concourir:

  • a. résolution d'un ou plusieurs problèmes de mathématiques ;
  • b. résolution d'un ou plusieurs exercices de comptabilité privée ;
  • c. composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques d'économie ;
  • d. composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou cas pratiques de droit ;
  • e. composition sur un ou plusieurs sujets donnés et/ou étude d'un ensemble documentaire de géographie économique ;
  • f. composition sur une ou plusieurs questions portant sur des connaissances techniques de navigation maritime 

Durée : 3 heures ; coefficient 4.

Épreuve écrite n°3 - facultative

Traduction sans dictionnaire (sauf pour l'arabe et le chinois) d'un document rédigé dans l'une des langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien ou russe.

Durée : 1 heure et 30 minutes; coefficient I (Epreuve identique pour les deux branches).

► Épreuves orales d'admission

Épreuve orale n°1

Entretien destiné à apprécier les motivations du candidat et son aptitude à exercer des fonctions au ministère.

L'entretien comprend une présentation par le candidat de son parcours. Le candidat fournira en amont une fiche de présentation de celui-ci.

Durée : 25 minutes; coefficient : 8 (Épreuve identique pour les deux branches).

Épreuve orale n°2 

Interrogation de langue étrangère consistant dans la traduction orale en français d'un texte écrit dans la langue étrangère choisie, suivie d'une conversation dans la même langue.

Les candidats ont le choix entre les langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien ou russe.

Toutefois cette langue doit être différente de celle que le candidat a éventuellement choisie pour l'épreuve écrite facultative n°3 d'admissibilité.

Durée : 15 minutes; coefficient : 2 (Epreuve identique pour les deux branches).

Épreuve orale n°3 (Branche de la surveillance)

Épreuve d'exercices physiques portant sur un test de pompes, un test de gainage, une course de sprint sur 60 mètres et une course d'endurance sur 2 000 mètres.

Coefficient : 3.

► Le concours interne

► Épreuves écrites d'admissibilité

Épreuve écrite n°1

Analyse d'un dossier à caractère administratif, et réponse à des questions à partir de ce dossier.

Durée : 3 heures; coefficient 5 (Épreuve identique pour les deux branches).

Épreuve écrite n°2

Au choix du candidat, ce choix étant précisé lors du dépôt de la demande d'admission à concourir:

Branche OP/CO : 

  • a. Composition sur un sujet, comprenant la réponse à une ou plusieurs questions et/ou la résolution d'un ou plusieurs cas pratiques, portant sur les missions, l'organisation et la réglementation douanières. Trois sujets sont proposés au choix du candidat : un sujet d'ordre juridique douanier, un sujet relatif aux missions de la branche du contrôle des opérations commerciales et un sujet relatif aux missions de la branche de la surveillance.
  • b. Résolution d'un ou plusieurs exercices de comptabilité privée.
  • c. Résolution d'un cas pratique et/ou questions de gestion administrative.

1 - Pour les candidats souhaitant obtenir la qualification de programmeur : établissement de l'algorithme (sous forme d'ordinogramme) correspondant à la solution d'un problème simple et écriture des séquences de programme demandées correspondantes.

2 - Pour les candidats souhaitant obtenir a qualification de pupitreur : questions

Durée : 3 heures (5 heures pour le traitement automatisé de l'information); coefficient 5.

Branche surveillance : 

Durée : 3 heures; coefficient 5.

Épreuve écrite n°3 - facultative

Traduction sans dictionnaire (sauf pour l'arabe et le chinois) d'un document rédigé dans l'une des langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien ou russe.

Durée : I heure et 30 minutes ; coefficient 1 (Épreuve identique pour les deux branches).

► Épreuves orales d'admission

Épreuve orale n°1

  • a. Composition sur un sujet, comprenant la réponse à une ou plusieurs questions et/ou la résolution d'un ou plusieurs cas pratiques, portant sur les missions, l'organisation et la réglementation douanières. Trois sujets sont proposés au choix du candidat : un sujet d'ordre juridique douanier, un sujet relatif aux missions de la branche du contrôle des opérations commerciales et un sujet relatif aux missions de la branche de la surveillance.
  • b. Résolution d'un ou plusieurs exercices de comptabilité privée.
  • c. Résolution d'un cas pratique et/ou questions de gestion administrative.
  • d. Au choix du candidat, ce choix étant effectué le jour de l'épreuve : 

- composition sur une ou plusieurs questions portant sur des connaissances techniques de navigation maritime ; 

- composition sur une ou plusieurs questions portant sur des connaissances de réglementation douanière maritime permettant d'apprécier les connaissances informatiques du candidat, notamment en matière de méthodologie de l'exploitation.

Branche OP/CO

Epreuve de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle (RAEP). Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury visant à apprécier la personnalité, les aptitudes du candidat ainsi que sa motivation et à reconnaître les acquis de son expérience professionnelle.

Durée : 25 minutes; coefficient : 8.

Pour les candidats ayant choisi l'option   « informatique » à l'épreuve écrite n° 2 d'admissibilité:

  • épreuve de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle (RAEP); informatique : interrogation portant sur le programme (programmeur ou pupitreur).

Durée : 30 minutes ; coefficient : 2.

Branche surveillance

Epreuve de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle (RAEP). Cette épreuve consiste en un entretien avec le jury visant à apprécier la personnalité, les aptitudes du candidat ainsi que sa motivation et à reconnaître les acquis de son expérience professionnelle.

Durée : 25 minutes; coefficient : 8.

Épreuve orale n°2

Interrogation de langue étrangère consistant dans la traduction orale en français d'un texte écrit dans la langue étrangère choisie, suivie d'une conversation dans la même langue.

Les candidats ont le choix entre les langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, espagnol, italien ou russe.

Toutefois cette langue doit être différente de celle que le candidat a éventuellement choisie pour l'épreuve écrite facultative n°3 d'admissibilité.

Durée : 15 minutes; coefficient : 2 (Épreuve identique pour les deux branches).

Épreuve orale n°3 (Branche de la surveillance)

Épreuve d'exercices physiques portant sur un test de pompes, un test de gainage, une course de sprint sur 60 mètres et une course d'endurance sur 2 000 mètres.

Coefficient : 3.

N.B.

Les épreuves sont notées de O à 20. Toute note inférieure à 5 sur 20 à l'une des épreuves obligatoires est éliminatoire.

Pour les épreuves d'admissibilité n°2 des concours externes et internes, le choix de l'option doit être précisé lors du dépôt de la demande d'admission à concourir. Les candidats doivent préciser dès l'inscription la langue choisie.

Pour les épreuves facultatives :

Chaque note est multipliée par le coefficient correspondant. La somme des points ainsi obtenus forme le total des points obtenus par le candidat.

LE PROGRAMME DES ÉPREUVES

Le programme des épreuves est disponible sur le site :

http://www.economie.gouv.fr/recrutement.

APRÈS LE CONCOURS

Les lauréats des concours externes et internes sont nommés contrôleurs stagiaires. À ce titre, ils accomplissent un stage d'une durée d'un an.

► Stages

Le stage comprend un cycle d'enseignement professionnel d'une durée de douze mois, comprenant deux périodes distinctes : 

Le lieu géographique du stage dépendra des besoins de l'administration et du classement à l'issue du cycle d'enseignement professionnel.

► Titularisation

À l'issue de leur année de stage, et sous réserve qu'ils aient satisfait aux divers contrôles des connaissances effectués durant cette période, les contrôleurs stagiaires sont titularisés et affectés dans les services en tant que contrôleurs des douanes et droits indirects de deuxième classe.

► Rémunération

Vous percevrez, en chiffres bruts annuels, dès l'affectation en sortie d'école 28 900 euros dans la branche de la surveillance (primes incluses) et 27 900 euros dans la branche des opérations commerciales (primes incluses). Chiffres indicatifs pour des agents recrutés à titre externe (base 2018).

► Perspectives d'évolution administrative

Le grade de contrôleur de deuxième classe comprend 13 échelons. Le passage de l'un à l'autre s'effectue par ancienneté. Les contrôleurs peuvent accéder aux grades supérieurs par concours ou par promotion au choix, sous réserve de certaines conditions d'ancienneté de carrière. Ils peuvent ainsi accéder, en catégorie B, au grade de contrôleur de première classe et de contrôleur principal et, en catégorie A, au grade d'inspecteur, lequel ouvre lui-même l'accès au cadre supérieur.

  • les candidats désirant s'y présenter doivent le préciser lors du dépôt de leur demande d'admission à concourir seuls les points au-dessus de 10 sont pris en compte.
  • un cycle d'enseignement professionnel d'environ 4 mois à l'École nationale des douanes de La Rochelle. Dès leur entrée à l'école, les stagiaires sont astreints au port de l'uniforme;
  • une période de formation pratique d'environ huit mois dans les services déconcentrés de la direction générale des douanes et droits indirects.
 

Prépa Douanes Bordeaux

Prépa Douanes Lille

Prépa Douanes Paris

Prépa Douanes Toulouse

Prépa Douanes Marseille

Prépa Douanes Lyon

 

Témoignages

Les anciens de l'Institut en parlent :

Nos cours de préparation au concours Douanes peuvent être dispensées pour Paris, Toulouse, Marseille, Nice, Bordeaux, Lyon, Nantes, Lille, Strasbourg, Nancy, Rennes...
  • Stage de préparation au concours Douanes à Paris
  • Stage de préparation au concours Douanes à Lyon
  • Stage de préparation au concours Douanes à Toulouse
  • Stage de préparation au concours Douanes à Bordeaux
  • Stage de préparation au concours Douanes à Marseille
La brochure
Nous appeler
Nous écrire
Haut de page